Citation du 18 aout 2010 sur l'état de PAIX INTERIEURE

Publié le par SERRE

 

le KARATE-DO et l'ETAT de PAIX INTERIEURE 

 

L’homme intérieurement en paix est incapable de faire la guerre ou d’entrer en conflit.

Son état intérieur tel une mer bleue d’azur, tel une mer d’huile, lui garantit une présence bienveillante de tous les instants.

Pratiquer intelligemment le karaté-do en développant une acuité et une vigilance des mouvements de l’esprit ainsi que du corps permet d’approcher cette sérénité profonde.

En dehors de toute apparence extérieure, et à l’ultime stade,  le pratiquant de l’art de défense à mains nues n’aura plus jamais à réaliser aucun combat.

 

Gil SERRE

Commenter cet article

Eric Tanga 21/01/2011 14:26



Bonjours,


Dans les années 80, j'ai eu la chance de pratiquer le Shotokai à Valence. Puis la vie m'a emmener vivre ailleurs et je n'ai pas retrouvé de dojo proposant le shotokai. Alors j'ai laissé tombé la
pratique, mais j'ai gardé en moi depuis tout ce temps un certain état d'esprit, de présence intense dans tout les paramètre de mon existence. Il m'est arrivé de m'inscrire dans des clubs, et je
peux vous garantir que 25 années après, la technique me revenait toujours comme si je ne l'avais jamais quitté. Mais partager un apprentissage avec des personnes qui veulent se battre c'est pas
ce qu'il y a de plus reposant pour l'esprit. J'ai entre temps entrepris un travail de "recherche en développement personnel" , et je m'apperçois que depuis le départ tout est là. Le sensei que
j'avais à l'époque disait que l'on pouvait toute sa vie ne pratiquer que le même Kata (le premier par exemple) et que les autres étaient des variantes. Il nous disait aussi pendant que nous
faisions le ménage que le Keiko avait déjà commencé. J'ai gardé en moi ces paroles bien que l'adolescent que j'étais ne les comprenait pas toujours, et aujourd'hui je me suis toujours dit qu'il
fallait  j'aille le remercier mais j'ai appris qu'il n'est plus de ce monde... Alors je viens témoigner sur votre forum ; merci la vie de m'avoir donner la chance de pratiquer le
Shotoquai, de m'avoir mis sur le chemin qui mêne à ma vérité. Bravo à vous pour ce que vous écrivez, cela me permet de vivre encore un peu cette athmosphère...



SERRE 22/01/2011 12:32



merci Eric pour ton commentaire