Code (10 articles) de la ceinture noire de karaté-do shotokai école Yamato kan

Publié le par SERRE

Code (10 articles) de la ceinture noire de karaté-do shotokai

Ecole YAMATO KAN

 

1)     Ne pas se laisser entrainer par la compétition, l’envie et la jalousie

(Ne pas jalouser le grade d’un autre, sa position, sa richesse etc.)

 

2)     S’installer dans le moment présent, vivre aujourd’hui, sans ressasser ni se lamenter sur le passé, ne pas vivre dans l’espérance d’un futur meilleur mais vivre maintenant (la seconde présente) quel que soit aujourd’hui (même si j’ai l’impression d’être malheureux aujourd’hui).

 

3)     Avoir du respect pour les autres, pas seulement pour ceux qui ont un grade, un travail, une fonction etc. supérieure à moi, mais aussi pour tous ceux qui n’ont rien et qui sont au bas de l’échelle de notre société.

 

4)     Avoir de la compassion pour tous les êtres humains qui souffrent mentalement ou physiquement (ne pas rester indifférent à la souffrance des autres, mais agir pour la réduire).

 

5)     Faire du bénévolat une obligation (donner sans attendre en retour, ni affection, ni argent, ni rien d’autres). source : Gichin FUNAKOSHI.

 

6)     Eviter le combat, ne pas se laisser entraîner dans le combat ou le conflit, car la plupart du temps, voir dans 100% des cas,  le combat peut être évité. Essayer d’aimer son adversaire ou son ennemi autant que soit. En effet, la  violence de l’adversaire est la conséquence de sa souffrance. Essayer de comprendre sa souffrance.

 

7)     Prendre conscience du fonctionnement de notre esprit (notre mental) et que nos idées et nos pensées ne sont qu’un voile qui nous masque la vérité. Calmer ses idées et ses pensées jusqu’à les limiter au strict nécessaire à notre vie de chaque jour.

 

8)     Comprendre que ce présent code même s’il n’est pas appliqué à la lettre est un engagement permanent, au dojo et dans la vie de tous les jours, qui doit me permettre de me remettre en question et de corriger ma trajectoire.

 

9)     Pour défendre la justice (ou le plus faible), même contre 1 million d’ennemis, se lever, et combattre (source : Gichin FUNAKOSHI fondateur du karaté-do).

 

10) Accepter que porter la ceinture noire, c’est admettre d’approfondir sans réserve       chaque article de ce code.

                                                                                                          Gil SERRE

Commenter cet article